jeudi, mai 22, 2008

Poésie

Voici deux petits poèmes à l’occasion de la fête prochaine de Sainte Jeanne d’Arc. Ils furent écrit par une jeune fille qui allait bientôt consacrer sa vie entière comme « Louange de Gloire » de la Sainte Trinité. Elisabeth Catez avait environ 15 ans lorsqu’elle composa Jehanne d’Arc et guère plus lorsqu’elle rédigea le second, A la France. Certes, les vers qui suivent ne sauraient rivaliser avec ceux des grands auteurs que l’on connait, mais ils nous touchent par leur sincérité. Ils émanent d’une âme pure que le bon Dieu ne tardera pas à cueillir pour embellir davantage son Paradis. « Je vais à la Lumière, à l’Amour, à la Vie » seront les derniers mots de la Bienheureuse ; mots que j’ai écrit à l’encre dans mon bréviaire et qui m’encouragent ainsi chaque jour de ma vie.


Bienheureuse Elisabeth de la Trinité (1880-1906)


Jehanne d'Arc

Elle quitte, l’humble bergère,
Ses parents, sa pauvre chaumière,
Sa chère houlette, ses moutons,
Sa Lorraine aux riants vallons.

Son but est de sauver la France
Et au combat, elle s’élance.
La sainte délivre Orléans,
Détournant de l’Anglais les plans.

Mais, hélas, la pieuse guerrière
Des ennemis est prisonnière,
Et sur un bûcher, doit mourir
La vierge qu’on ne peut flétrir.



A la France

O France, chère patrie
Tant aimée et tant chérie,
Tu méconnais ton Seigneur,
Je le vois avec douleur !…
Qu’elle te ramène à Dieu,
L’humble petite bergère,
Plus tard l’illustre guerrière
Et la sainte dans les Cieux.
De la Patrie éternelle,
Cette héroïque pucelle
Peut intercéder pour toi !
Qu’elle te rende la foi
Et t’obtienne aussi la gloire
De remporter la victoire.
Pour expier tes erreurs,
Obtenir ta délivrance,
O mon pays, chère France,
Je me consacre au Seigneur !

2 commentaires:

Benedicta a dit…

N'y aurait-il pas une pointe de nostalgie pour votre pays d'origine dans le choix de ce dernier poeme?
C'est vrai que la Fille ainee de l'Eglise a des cotes bien attachants, entre ses eglises magnifiques, ses saints sans parler de votre Fraternite que j'ai decouvert en France et qui m'a fait tant aime la Tradition, le Beau, etc.

Le retour de notre famille aux Etats-Unis devrait se faire prochainement, dites-moi que j'arriverai a ne pas etre trop nostalgique... C'est vrai qu'on peut toujours se rabattre sur le Forum Catholique dans les moments de cafard!

Father Demets a dit…

Nostalgie bien sur ! Comment pourrait-il en etre autrement ? Il y a tout un patrimoine historique, culturel et religieux Europeen et Francais en particulier, qui n'existe pas aux USA.
Maintenant les Etats-Unis sont un pays tres interessant qui a d'autres richesses et je m'y plais beaucoup.
La patrie ideale est de toute facon au ciel !

Je ne sais pas ou vous allez aux Etats-Unis, mais vous apprecierez surement, comme la plupart des francais que je connais ici ! Apres, il est vrai qu'il y a des endroits plus interessants que d'autres... mais le pays est grand !